JS-header-620x163

Articles

Jardins à but thérapeutique



 "Le jardin figure le contact essentiel de l'être avec la nature, la proposition juste entre le petit monde intérieur et l'immensité du monde extérieur afin que l'équilibre soit rétabli et la sérénité atteinte".

Roberto Burle Marx

jabt-pres2Le Jardin à But Thérapeutique est un espace extérieur, intégré à un établissement hospitalier ou para hospitalier, relié aux rythmes naturels, où l’on peut prendre soin de son corps et de son esprit, en adéquation avec un protocole médical ou simplement avec soi-même. Il permet au patient de vivre, de s’apaiser, de donner sens à ses journées, quel que soit son âge et sa condition.

Il s’agit non seulement d’offrir la possibilité de se promener dans un jardin, mais aussi de participer à sa création, à son entretien. Beaucoup d’établissements disposant d’un espace extérieur et tenant compte des facteurs architecturaux, environnementaux et organisationnels, peuvent concevoir un jardin à but thérapeutique.

Les bienfaits expérimentés à travers la jouissance de ses jardins sont particulièrement reconnus En Grande-Bretagne, aux Etats-unis, au Canada et au Japon.

Ils sont multiples et vitaux:

  • l’amélioration de la qualité de vie et de la santé des patients (qualité du sommeil, réduction des médicaments nécessaires, appétit, amélioration de la fonction cognitive et de la capacité d’attention, réduction du stress et de l’angoisse, pression sanguine plus basse, exposition aux vitamines D à travers le soleil..);
  • le bien être de tous les usagers (possibilité de socialisation, d’intégration et d’interaction sociale, prendre soin de soi et des autres, retrouver l’estime de soi,…);
  • une qualité d’environnement de travail et un regain de motivation du personnel médical. 

Ce sont des jardins pour les résidents mais aussi pour les familles, le personnel et l’environnement proche. Habiter c’est faire partie de la société. 

C’est un lieu où l’on recréer des liens, lieu de vie dans tout ce que cela comporte de relation avec le monde, avec la société, de transmission à l’autre, de partage. 

L’établissement concerné peut se mettre en résonance avec le village, la ville, l’environnement au sens large et devenir ainsi perméable (mixité intergénérationnel, partage de la terre en exploitation agricole ou jardins familiaux, activités artistiques …)

Le projet est alors porteur d‘un aspect universel. 

Le Pr. Dominique Sauvage, pédopsychiatre au CHU de Tours, soulignait lors du même colloque à Nantes « l'offre très diverse de l'horticulture permet de sélectionner pour chacun les combinaisons précises qui répondent le mieux aux nécessités thérapeutiques.... Le développement végétal peut être un centre d'intérêt pour la communication avec autrui » Et encore : « la thérapie horticole... fait appel à tous les aspects des plantes pour soulager les blessures physiques, mentales et sociales ». (voir l'article)  

Créer des jardins à but thérapeutique, développer la pratique d'un jardinage assisté et adapté dans les établissements hospitaliers et médico-sociaux,c'est aider les patients atteints d'affections cérébrales à se sentir:

mieux dans leur corps, mieux dans leur tête, mieux dans la vie. 

jabt-pres
L'ouverture payante de jardins privés nous permet de collecter les fonds que nous redistribuons sous forme de bourses pour aider le financement de projets de création ou d'amélioration de jardins à but thérapeutique dans les EHPAD (établissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes) et les établissements médico-sociaux.  

 

 

 

 

2014  Jardins & Santé  

EUR

...ou cliquez ici pour nous adresser un chèque.

free joomla templates